Rechercher
  • Valerie Navarro

L'importance d'un vêtement bien coupé

Il y a quelques semaines, une dame qui m'avait apporté un vêtement à retoucher me racontait qu'elle avait eu du mal à trouver un jeans qui lui aille bien à bon prix. Elle avait fini par en trouver un dans une chaîne de prêt-à-porter bien connue. Elle l'avait essayé sur place et il lui allait très bien.


Ravie de son achat, elle décide quelques semaines plus tard de retourner au même magasin pour acheter un second pantalon du même modèle dans un autre coloris. "Pas besoin de l'essayer" se dit-elle, puisqu'elle connaissait le modèle exact et la taille qu'elle voulait. Elle règle son achat en caisse. Après quelques jours, elle met ce jeans et à sa grande surprise, celui-ci est plus étroit et plus court que le premier qu'elle avait acheté!


Comment expliquer cela ? A mon avis, cela est dû au matelassage. Dans le domaine de la production textile à grande échelle, le matelassage consiste à superposer de nombreuses couches de tissu (parfois jusqu'à 9 cm d'épaisseur) et une machine les découpe en même temps. L'avantage : on gagne du temps, cela nécessite moins de personnel. L'inconvénient : certaines couches peuvent glisser et se retrouver décalées. Elles sont donc mal coupées et si cela échappe au contrôle qualité, vous vous retrouvez avec un vêtement qui peut avoir un ou plusieurs centimètres de différence.


Une couturière ne peut couper qu'une seule partie de vêtement à la fois. Cela permet d'avoir un vêtement à la bonne taille.




0 vue0 commentaire